Les aides de l’état

Pour quels investissements et à quel taux en 2016 ?

› Un taux unique à 30 % de crédit d’impôt a été adopté pour l’année 2016.

Investissements bénéficiant du crédit d’impôtPour l’année 2013Pour l’année 2016 (depuis le 1er septembre 2014)
Equipements de production d’énergie utilisant éolienne ou hydraulique32 %30 %
Equipements de production d’énergie utilisant l’énergie solaire thermique32 %30 % dans la limite d’un plafond de dépenses fixé à 1000 € TTC par m²
Panneaux photovoltaïques (nouvelle condition en 2014)11 %Non éligible au crédit d’impôt en 2014
Appareils de chauffage au bois ou biomasse15-25 % pour le remplacement d’un système de chauffage bois ou biomasse existant30 %
Pompes à chaleur air / eau pour production de chaleur15 %30 %
Pompes à chaleur à capteur enterrés pour production de chaleur (pose de l’échangeur de chaleur souterrain inclus)26 %30 %
Pompes à chaleur thermodynamiques pour production d’eau chaude sanitaire (hors air /air)26 %30 %
Equipements de raccordement à un réseau de chaleur alimenté majoritairement par des énergies renouvelables ou par une installation de cogénération15 %30 %
Frais engagés pour la réalisation d’un diagnostic de performance énergétique, en dehors des cas où la réglementation le rend obligatoire32 %30 %

Comment bénéficier du crédit d’impôt ?

Pour toute installation d’une énergie renouvelable, la déduction du crédit d’impôt ne se fera que l’année suivante au moment de votre déclaration des revenus.

Pour cela, vous devez joindre impérativement la ou les factures signées et tamponnées par votre installateur et cocher la case correspondante sur votre déclaration de revenu.